Les Cuissons, Conservations et l’Hygiène

Stérilisation et Remplissage des Bocaux de Confitures

Le principe d’une confiture, c’est de pouvoir profiter de la saveur du fruit à n’importe quelle époque de l’année sans avoir à lui faire parcourir trois fois le tour de la Terre !

On achète donc le fruit quand il est dans sa pleine saison et on le transforme en confiture ou confits, etc… Bref on le conserve.

Du coup ça serait quand même bien bête de le perdre parce que la confiture a moisi dans son pot qui n’était pas bien (voir pas du tout) stérilisé !

Pour autant de bocaux qu’on peut placer dans un four !

Les Gestes et les Techniques

Alliances
Les Confitures
Organisation
Ballade

Les Yeux Fermés

Conseils & Organisation

Sur le choix des bocaux :

Le choix des bocaux est assez important et dépend de votre consommation. N’hésitez pas à prendre différentes tailles notamment si vous compter plus utiliser vos confitures ou confits dans la pâtisserie plus qu’en dégustation. En choisissant des petits pots ils seront plus facilement « écoulables » qu’en prenant des gros.

Sur la réutilisation des bocaux :

Les bocaux peuvent se réutiliser mais attention aux couvercles. Ceux-ci contiennent des joints qui permettent de créer le vide à l’intérieur du bocal, gage d’une bonne stérilisation. Or ceux-ci finiront inévitablement par s’user même si vous nettoyez bien vos bocaux. On peut donc les réutiliser une deuxième fois mais il vaux mieux opter, au moins pour les couvercles, pour du neuf »

Sur ... :


Matériel


Le tout-venant :

  • Fait-tout ou Cocotte
  • Torchons
  • Louche
  • Et des bocaux à confitures bien sûr !

La Stérilisation

Méthode n°1 : Stérilisation par ébouillantement

Méthode la plus classique elle consiste à ébouillanter les bocaux à confiture dans l’eau.

Retirez les couvercles des bocaux à confitures et placez-les (bocaux et couvercles) dans un grand fait-tout. 

Intercalez un torchon propre entre les bocaux pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent lors de la cuisson.

Couvrez d’eau et faites amenez à ébullition à couvert. Maintenez l’ébullition 15 bonnes minutes.

Déposez un torchon propre sur le plan de travail puis déposez vos bocaux égouttés et encore très chaud (attention aux brûlures !) retournés ainsi que les couvercles jusqu’à ce qu’ils sèchent. 



Méthode n°2 : Stérilisation par chaleur sèche

Méthode plus rapide et nécessitant moins de matériel que la n°1. Je vous laisse deviner un peu laquelle des deux je préfère. Elle consiste à stériliser les bocaux à four chaud.

Préchauffez le four en chaleur tournante à 150°C.

Retirez le couvercles des bocaux et placez l’ensemble bocal + couvercle sur une plaque de pâtisserie.

Enfournez 5 minutes puis laissez refroidir sur le plan de travail.

L’idéal avec cette méthode est de la réaliser pendant que vous faites votre confiture pour que vos bocaux soient encore chaud au moment où vous allez les garnir ce qui permet d’éviter les chocs thermiques et les explosions de bocaux. Et en règle général, même stérilisés et froids, il est préférables de réchauffer vos bocaux dans le four (100-120°C) quelques minutes avant leur remplissage pour se prémunir de la casse.



Le Remplissage

Remplissage des Bocaux à Chaud :

Le remplissage des bocaux à chaud n’est pas une mince affaire. Oui parce que la confiture bouillante, ça pique un peu !

Remplissez vos bocaux de préférence avec une petite louche. Avec l’autre main maintenez le bocal en vous servant d’un torchon pour éviter d’être brûlé par le verre devenu très chaud.

Remplissez les bocaux à ras-bord (quelques millimètres). Souvenez-vous de vos cours de chimie. Mais si vous en avez des souvenirs ! Un liquide occupe davantage de place quand il est chaud que froid ! Donc en refroidissant le niveau va (un peu) diminuer.

Il est fort possible qu’au moment de remplir vos bocaux avec la louche vous en renversiez un peu et que celle-ci coule le long du bocal. Finissez de remplir puis quand tous les bocaux sont garnis utilisez un linge humide pour bien les nettoyer surtout au niveau de la vis. Il ne faudrait pas que les couvercles soient collés par la confiture ! 

Vissez fermement les couvercles sur les bocaux remplis de confiture encore brûlante et retournez-les immédiatement pour créer un vide d’air qui permettra une excellente conservation.

Laissez alors vos bocaux, toujours « tête à l’envers », intégralement refroidir à température ambiante puis stockez-les dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Bref dans votre placard.



Remplissage des Bocaux à froid :

Si le remplissage à chaud offre la meilleur garantie de stérilisation et de conservation de vos confitures il est également possible de les stériliser une fois refroidis.

Cette méthode a le mérite, que ne peut remplir la précédente, de vérifier rapidement si la confiture a bien gélifiée ou si elle est resté liquide et auquel cas vous permet de la recuire pour la rattraper.

Une bonne alternative est, à mon humble avis, de stériliser la quasi-intégralité des bocaux à chaud puis d’en réserver un à froid qui servira de test pour la prise de la confiture.

 

Remplissez donc vos bocaux de la même façon que la méthode à chaud et laissez-les refroidir à température ambiante. 

 

Lorsque c’est le cas faites chauffer dans une casserole une petite quantité d’alcool à brûler puis versez-en une petite cuillerée une fois qu’il est très chaud à la surface de la confiture gélifiée

 

Flambez l’alcool et fermez le bocal pendant que l’alcool brûle encore. Plus qu’un vide d’air c’est la consommation et disparition du dioxygène (responsable de la moisissure des aliments) qui va permettre la stérilisation. 


Direction également le placard.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :