La Cuisine des Viandes et Volailles

Lapin Confit aux Olives et Romarin

🍰 Aller direct vers les ingrédients et la recette

Le lapin est une viande que l’on ne cuisine pas régulièrement. Et pourtant c’est tellement bon et délicat ! Après il est vrai que sa cuisine demande du temps, de la patience et de la vigilance car il peut vite devenir trop sec si on le cuit trop longtemps ou à feu trop vif. Mais avec un peu d’attention cela devient vite un met fin et délicat.

 

La recette que je vous propose à des accents provençaux et méditerranéen. D’ailleurs je l’ai piquée à Marie Chioca (pour la partie lapin confit en tout cas) tirée de son excellent petit recueil de recettes du régime méditerranéen.

Une recette saine donc qui plus est. Et terriblement savoureuse. Il s’agit d’un lapin confit longuement (mais pas trop quand même) et doucement en cocotte à feu très doux. Marie Chioca propose de le parfumer avec de l’hysope, plante aromatique que je ne connais pas je dois avouer. Et je ne pense pas être le seul. Et bien entendu, pas de miracle, je n’en ai pas trouvé, pas même séché. Nous nous sommes donc rabattus sur une valeur sure, le romarin ! Frais bien sûr. 

 

Enfin en accompagnement il nous restait quelques cerfeuil tubéreux que nous n’avions pas utilisé dans la soupe précédente. Il ont trouvé une place de choix dans cette recette accompagnés également de rattes du Touquet et de quelques champignons gris !

Pour 5 à 6 personnes environ

Recette de Marie Chioca

Ingrédients
Lapin
Romarin
Olive
Ingrédients
Pomme de Terre
Cerfeuil Tubéreux
Champignon de Paris
Saisons
Hors-Saison
Alliance
Les Ragoûts
Patrimoine
La Cuisine Provençale

Le Régime Méditerranéen
Organisation
Randonnée

Les Yeux Fermés

Conseils & Organisation

Rien de spécial pour cette recette si ce n’est de porter, comme dit plus haut, une haute attention à la cuisson du lapin. Une cuisson à feu trop fort le rendra trop sec, une cuisson trop longue et il s’émiettera (cependant il sera toujours très fondant).

Attention également au dosage du romarin. Deux à trois brins suffisent à bien parfumer. Plus et il donnera un peu trop d’amertume au plat.

Le choix de l’accompagnement est à votre libre convenance et dépendra bien évidemment des légumes de saison que vous pourrez trouver. Marie Chioca, quant à elle, accompagne ce lapin avec des pâtes d’épeautre. A tester ! 


Ingrédients


Pour le lapin Confit :

  • Lapin fermier découpé : 1
  • Olives Noires : p.m.
  • Le jus de ½ citron
  • Oignon jaunes : 3
  • Ail : 5 gousses
  • Romarin (ou hysope, origan, basilic…) : 3 branches
  • Laurier : 1 feuille
  • Huile d’olive : 6 c.à.s
  • Sel, poivre

Pour les légumes d’accompagnement :

  • Pomme de Terre : 500 g
  • Cerfeuil Tubéreux : 500 g
  • Champignon gris/de Paris : 300 à 400 g
  • Sel, poivre

Matériel


Le tout-venant :

  • Cocotte en fonte
  • Balance électronique
  • Spatules

Pour la recette :

Coutellerie et Râpes :

  • Couteau d’office
  • Couteau éminceur

La Recette

Préparation du Lapin :

Faites chauffer l’huile d’olive dans la cocotte et émincez les oignons puis faites les dorer avec les morceaux de lapin jusqu’à légère coloration.

Ajoutez les olives (la quantité dépend de votre convenance), le jus de citron, l’ail et le laurier. Ajoutez également deux grands verres d’eau puis assaisonnez. 


Laissez mijoter à feu très doux durant 1h30 en mélangeant de temps en temps et en surveillant que cela n’accroche pas.

Coupez les pommes de terre et les cerfeuil en cubes grossiers et les champignons en quartier puis ajoutez-les dans la cocotte. Ajoutez également le romarin.

Poursuivez la cuisson 30 minutes jusqu’à ce que se forme un jus brun et épais.


Servez sans attendre ! Ou laissez refroidir et réchauffez à feu très doux.
 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :