Les Beignets et Fritures

Merveilles de ma Mamie

Aller direct vers les ingrédients et la recette 🍰

 

Les merveilles ! Une histoire de famille.

 

C’est probablement avec le pain perdu, la recette sucrée que l’on a le plus dégusté dans la famille. Il suffisait qu’il reste un jaune d’œuf à l’issu d’une autre recette pour que tout de suite l’envie prenne à ma mère de reproduire la recette familiale de ces petites douceurs. Une recette qui lui vient de sa mère et de son vieux livre de recette, qui ressemble davantage à un vieux grimoire désormais tant il a été usé par les années et l’utilisation, Cuisine sans Soucis.

Un livre délicieusement rétro, comme on n’en fait plus aujourd’hui (et qu’on ne pourrait plus faire), un (brin) misogyne, destiné à la maîtresse de maison, pour satisfaire l’appétit (vorace) de son mari et de ses convives. Bref un livre à posséder absolument ! Une mine d’or sans rire (1400 recettes !).

 

La merveille c’est le nom que l’on donne, dans mon Sud-Ouest Natal, aux beignets de pâtes, traditionnellement servis à l’époque du carnaval et de mardi gras et que la France connait plus sous le nom de bugnes. Il s’agit d’un mélange de farine, de jaune d’œuf (un excellent moyen, facile, de les recycler) et de beurre que l’on parfume (généralement) à la vanille, à la fleur d’oranger et au rhum (le trio gagnant du Sud-Ouest). On les fait frire ensuite à la poêle puis on les saupoudre avec générosité de sucre glace.

 

Un pur délice ! Merci Mamie.

Pour une vingtaine de merveilles

La Cuisine Familiale

Ingrédients
Vanille
Eau de Fleur d’Oranger
Rhum
Alliance
Les Beignets de Carnaval
Patrimoine
France
La Cuisine Gasconne et Ariégeoise
Organisation
Randonnée

Les Yeux Fermés

Conseils & Organisation

La recette est facile et peut, si vous êtes pressés, se réaliser rapidement en ne laissant reposer la pâte qu’une demi-heure au frais. Mais je vous conseille, pour qu’elle soit encore plus parfumée, de laisser la pâte reposer toute la nuit au frais (un peu comme une pâte sablée ou sucrée).


Ingrédients


Mamie Merveille :

  • Farine : 200 g
  • Jaune d’œuf : 2
  • Eau : 50 g environ
  • Sucre : 50 g
  • Beurre (pommade) : 30 g
  • Eau de Fleur d’oranger : 1 c.à.s
  • Vanille : 1 gousse
  • Rhum : 1 c.à.s
  • Huile de cuisson

Matériel


Le tout-venant :

  • Cul-de-poule
  • Poêles & Casseroles
  • Balance électronique
  • Rouleau à pâtisserie
  • Fouet, Maryse & Spatules
  • Corne & Coupe-pâte
  • Film Plastique Alimentaire

Pour la recette :

Coutellerie et Râpes :

  • Couteau d’office

La Recette

Pour la Pâte à Merveilles :

Crémez le beurre pommade avec le sucre et les grains de la gousse de vanille dans un cul-de-poule puis ajoutez les jaunes d’œuf, l’eau de fleur d’oranger et le rhum. Mélangez bien jusqu’à obtenir un appareil homogène.

Déposez la farine sur le plan de travail puis creusez une fontaine et déposez-y l’appareil précédent. Commencez à incorporer la farine avec le bout des doigts (ou une fourchette) tout en ajoutant l’eau en petit à petit en filet puis une fois que le risque de fuite à disparu continuez avec le coupe-pâte ou, à défaut, à la main jusqu’à obtenir un pâton homogène.

Boulez la pâte, applatissez-la avec la paume de la main et filmez-la. Laissez-la reposer au minimum une demi-heure au frais (de préférence une nuit).



Façonnage et Cuisson des Merveilles :

Sortez la pâte du frais puis étalez-la uniformément au rouleau sur une fine épaisseur (environ 3 mm).

Détaillez alors la pâte en autant de forme que vous le souhaitez : anneaux, losanges, bandes, tresses. Laissez libre cours à votre imagination.

 

Nous on aime bien les tresses dans la famille.


Versez un bon centimètre d’huile dans une friteuse ou une poêle puis, une fois qu’elle est bien chaude, déposez quelques merveilles et faites-les dorer des deux côtés en les retournant régulièrement.

Sortez-les quand elles sont bien dorées et égouttez-les sur un sopalin ou un torchon. Saupoudrez-les enfin généreusement de sucre glace et dégustez !

Il parait qu’elles se conservent plusieurs jours dans un boite hermétique. Mais c’est difficile à dire car elles n’ont jamais tenue plus d’une journée !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :