Les Laitages, Riz-au-Lait et Verrines

Yaourt (Méthode à la cocotte)

Il est déjà très agréable de réaliser soi-même ses yaourts à l’aide d’une yaourtière, mais ça devient encore plus gratifiant quand on se passe de cette machine. Car oui, on peut réaliser des yaourts sans l’aide d’aucun matériel électrique. Si ce n’est le thermomètre. Après tout, on a pas attendu la maîtrise de l’électricité pour fabriquer les produits laitiers.

Il ne vous faut ainsi que peu de matériel. Une cocotte, en fonte de préférence, un thermomètre et un bon plaid ou une grosse couverture. Ou les deux. J’ai trouvé cette méthode dans le petit (mais très bon) bouquin de Marie Chioca, Réussir ses fromages à la maison.

Réussir ses fromages à la maison - Saines Gourmandises

Saveurs :

Lait de vache
Yaourt

Quelques idées :

  • Yaourt (Méthode à la cocotte)
    Yaourt (Méthode à la cocotte)
  • Yaourt (Méthode au Four)
    Yaourt (Méthode au Four)

Réussir ses fromages à la maison - Saines Gourmandises

Durée


Randonnée

Catégorie


Les Yaourts et Laitages

Difficulté


Les Yeux Fermés

Conseils et Organisation


Vous pouvez réaliser cette recette avec le lait animal de votre choix, à savoir, vache, brebis ou chèvre. En fonction de votre choix la méthode de cuisson sera différente (identique pour la vache et la chèvre).

L’emploi de lait en poudre est totalement facultatif. Il permet de sauter une étape de cuisson et de gagner du temps, mais on y perd sur la fermeté. C’est à vous de choisir.

Lait animalYaourtYaourt et lait en poudreFermentFerment et lait en poudre
Vache ou ChèvreCuire 20 min à 80 °C puis refroidir à 57 °CTiédir à 57 °CCuire 20 min puis refroidir à 55 °CTiédir à 55 °C
BrebisTiédir à 57 °CInutileTiédir à 55 °CInutile

Ingrédients & Matériel


Yaourt au lait :

  • Lait entier (le plus frais possible) : 1 l
  • La moitié ou un yaourt entier ou un sachet de ferment lactique
  • Lait en poudre (facultatif) : 2 c.à.s

Le tout-venant :

  • Cul-de-poule
  • Fouet, Maryse & Spatules
  • Thermomètre électronique

Pour la recette :

  • Cocotte en fonte ou fond épais
  • Plaid bien chaud

La Recette en pas à pas

Préparation et Ensemencement du Lait :

Avec du lait de vache ou de chèvre faites chauffer le lait pour l’épaissir (maintenez une cuisson avoisinant les 80 °C) pendant 20 min puis faites refroidir jusqu’à 55 °C ou 57 °C. Avec du lait de brebis, faites-le tiédir jusqu’à 55 °C (ferment) ou 57 °C (yaourt).

Dans le cas où vous utiliseriez le lait en poudre, contentez-vous de faire tiédir directement le lait à 55/57 °C (on saute donc l’étape de cuisson de 20 minutes, mais c’est dommage).

Versez le yaourt dans un cul-de-poule puis mélangez au fouet avec un peu de lait pour le délayer. Ajoutez tout le lait et mélangez à la spatule.



Fermentation des Yaourts :

Versez immédiatement le lait dans les pots de yaourts puis placez-les dans la cocotte en fonte (ou possédant un fond bien épais).

Ajoutez de l’eau chaude du robinet dans la cocotte jusqu’aux deux tiers environ de la hauteur des pots puis couvrez la cocotte.

Emmitouflez votre cocotte à l’aide d’un plaid bien chaud puis fichez-lui la paix pendant :

  • Au minimum 3 h (s’il s’agit d’un yaourt au lait de vache ou chèvre sans lait en poudre)
  • Au minimum 8 à 10 h (s’il s’agit d’un yaourt au lait de brebis ou yaourt avec adjonction de lait en poudre).

Vous pouvez dépasser le temps sans souci dans les deux cas, mais ils gagneront en acidité (ce qui n’est pas un mal). Je les ai laissés une dizaine d’heures (une nuit). Fermez les pots puis conservez-les au frais au moins deux heures avant de les manger.

4 Commentaires

Laissez un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *