Habillage et Travail des légumes et féculents

Apprêter un Butternut

S’il ne s’agit pas du cucurbitacée le plus compliqué à préparer, on peut vite se trouver en galère lorsqu’on cherche à découper un butternut. Par où l’entamer, comment l’éplucher… ? 

Et si on reprenait les bases ? 


Pour un butternut


Produits & Saveurs
Butternut Rôti
Recette de saison
Automne
Hiver
Temps & Difficulté
Ballade

Les Yeux Fermés

Conseils & Organisation

RAS.


Ingrédients


Préparer un Butternut

  • Bein un butternut
  • Et c’est tout !

Matériel


Le tout-venant :

  • Cul-de-poule

Pour la recette :

Coutellerie et Râpes :

  • Couteau d’office

La Recette

Les préliminaires :

Commencez par parer les deux extrémité du butternut, c’est-à-dire le pédoncule (la tête) et l’assise (le fondement, pour rester poli).

Repérez ensuite la zone où se trouve le renflement c’est à dire la zone où le butternut se sépare en deux parties : une fine, côté pédoncule, et une épaisse, côté assise (c’est toujours par là qu’on commence à prendre…)



Préparer la partie contenant les graines :

Coupez l’assise à la verticale en deux morceaux (cette étape peut se faire en dernier également).

Épluchez alors la peau à l’aide d’un couteau d’office de haut en bas en faisant pivoter le butternut. C’est un peu le même principe que pour l’ananas.

À l’aide d’une cuillère, curez la zone contenant les filaments et les graines (qui après avoir été débarrassées de la chair filamenteuse et séchées peuvent être torréfiée au four ou à la poêle puis réutilisées pour garnir une salade notamment).


Il ne vous reste plus alors qu’à détailler des tranches d’environ 1 cm d’épaisseur puis à tailler chaque tranche en cube plus ou moins épais.



Préparer la partie pleine :

Procédez de la même manière que pour l’autre partie. 

Épluchez donc la peau à l’aide d’un couteau d’office de haut en bas en faisant pivoter le butternut. 

Découpez alors des tranches rondes d’environ 1 cm d’épaisseur (ou moins c’est vous qui voyez en fait).

Laissez ensuite libre cours à votre imagination en fonction de ce que vous souhaitez obtenir, des frites, des cubes…

Et c’est déjà fini ! Y’a plus qu’à le cuire et il agrémentera à merveille des viandes blanches ou un poisson. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :