Plats Principaux Mijotés, en Sauce

Carbonade Flamande de mon Grand-Père

La carbonade flamande, c’est mon ragout préféré, malgré le fait que je ne sois pas un fervent admirateur de bière. Et pourtant dans ce ragout de viande de bœuf, ça passe crème comme on dit !

Plat traditionnel des Flandres Belges et Françaises il s’agit donc d’un ragout de Hampe de bœuf mijoté avec des oignons dans de la bière (Belge ou du Nord-Pas-de-Calais, traditionnellement brune (vous pouvez choisir une bière blonde cependant) servi avec des pommes de terre, des frites. Moi je la préfère avec des tagliatelles. Certaines recettes incorporent également un peu de pain d’épice dans le ragout. Ce n’est pas le cas ici mais il faudra que j’essaye un jour.

On sert généralement la même bière qui a servi pour la cuisson. Là encore n’hésitez pas à varier.

Le mot carbonade, d’après Wikipédia, est dérivé du mot charbon car ce ragout était cuit longuement sur un lit de charbon, à l’étouffée.

Pour 6 personnes

Recettes de Famille

Renvois techniques & culturels


Plats de bœuf
Ragouts & Mijotés

Temps


Alpinisme

Difficulté


Les Yeux Fermés

Conseils & Organisation

Comme d’habitude pour les ragouts, c’est meilleur réchauffé ! Donc réalisez la carbone si vous le pouvez la veille pour la déguster le lendemain !

Pour la cuisson à vous de choisir : sur les plaques à feu doux (160-170°C, ça doit mijoter et pas bouillir) ou au four (à four doux) et ce aussi longtemps que vous pouvez.


Ingrédients


Carbonade Flamande :

  • Hampe ou culotte de bœuf : 800 g
  • Bière : une bouteille de 1 litre
  • Oignon : 300 g
  • Bouillon de bœuf : 1 verre
  • Moutarde
  • Thym, Laurier
  • Sel, Poivre
  • Huile d’olive (ou beurre) QS
  • Farine : QS

Accompagnement :

  • Tagliatelles fraiches : 750 g environ

Matériel


Le tout-venant :

  • Poêles & Casseroles
  • Balance électronique
  • Maryse & Spatules

Pour la recette :

Plats de cuisson :

  • Cocotte de taille standard

La Recette

Carbonade Flamande :

Demandez à votre boucher préféré de bien vouloir couper la viande en petits biftecks minces de 50 g environ. Sinon, bein faites le vous-même : formez des lanières de bœuf pas trop épaisses de 5 à 6 cm de long.

Salez et poivrez les biftecks puis farinez-les avant de les faire revenir dans une poêle dans laquelle vous aurez fait chauffer un peu d’huile d’olive ou de beurre. Saisissez les morceaux juste quelques secondes des deux côtés pour marquer la viande. Il ne s’agit pas ici de cuire les morceaux. Réservez.

Coupez les oignons en lamelles et faites les gentiment dorer dans la poêle qui a servi à la viande en rajoutant un peu de matière grasse si nécessaire (ce qui devrait être le cas à cause des résidus de farine qui absorbe la graisse).

Après coloration saupoudrez également les oignons d’un voile de farine et mélangez bien.

Tapissez le fond de la cocotte avec la moitié des oignons puis disposez la viande. Recouvrez-la avec la seconde moitié des oignons.

Salez et poivrez puis mouillez à hauteur avec la bière et un grand verre de bouillon.

Ajoutez le bouquet garni et une cuillère à soupe de moutarde et portez à ébullition.

Couvrez et poursuivez la cuisson à petits bouillons ou confiez au four (160°C) pendant 3 heures. Laissez refroidir jusqu’au lendemain puis réchauffez avant de servir.

Accompagnez avec des tagliatelles ou des pommes de terre et servez une bonne bière artisanale.

Bon appétit. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :