Pizza & Co

Flamiche au Maroilles

Voila une recette qui me ramène quelques années en arrière, celles passées dans la région du Nord dans ma première jeunesse, à deux pas de la Belgique, plus précisément dans l’Avesnois où j’y ai vécu 7 ans de l’école primaire au collège.

 Alors quand votre (ancien) instituteur, de ceux qui vous ont donné la vocation d’enseigner et avec qui vous avez gardé de forts liens au fil des ans, vient vous rendre visite durant les grandes vacances en vous rapportant un maroilles il n’y a qu’une seule recette envisageable : la flamiche !

 
La flamiche :

Plat traditionnel du nord de la France (Nord, Pas de Calais et Picardie) et de la Belgique, entre la flammekueche et la pizza, la flamiche aux maroilles est composée d’une pâte à pain et d’un appareil aux maroilles. Je vous propose donc ici une recette dans l’esprit de la tradition mais rien ne vous empêche de la réaliser avec une pâte brisée voir même une pâte feuilletée. Vous pouvez également simplement déposer les tranches de maroilles (avec la croûte) sans réaliser l’appareil.

 

Tirant son nom de la ville du même nom  (commune du Nord) le maroilles est un fromage au lait de vache à pâte molle et possède une AOC depuis les années cinquante

Bien qu’ayant une odeur assez forte, qui lui forge sa réputation et qui peut repousser aux premiers abords les âmes sensibles, le maroilles se révèle plutôt doux lorsqu’il est cuisiné. .

Pour 6 personnes

Création Personnelle
Difficulté
Les Yeux Fermés

Temps
Randonnée

Ingrédients & Matériel :

Pâte à pain :

  • Farine T65 : 230 g
  • Lait : 100 g
  • Levure de boulanger : 10 g
  • Oeuf : 1
  • Sel : 1 pincée

Appareil au Maroilles :

  • Un Maroilles (format Mignon) de 350 g environ
  • Fromage Blanc : 200 g
  • Crème liquide : 100 g
  • Oeuf : 1
  • Poivre

Matériel classique :

  • Cul de poule & Casseroles
  • Balance
  • Maryse, Spatule & Fouet

Matériel spécifique :

  • Robot pâtissier (fac)
  • Plat à tarte Ø26 cm


Organisation :

Si vous choisissez de réaliser la flamiche avec la pâte à pain il faudra compter environ deux fois 45 minutes de levée à température ambiante en été ou 1h15-30 en hiver.


La recette :

Pâte à pain :

Diluez la levure dans le lait tiède mais pas chaud (25-27 °C) pour ne pas la tuer.

Mélangez à la main ou au robot la farine, le sel et l’œuf puis ajoutez la levure délayée dans le lait et pétrissez au crochet ou à la main jusqu’à obtenir une boule homogène qui se détache des parois de la cuve. Si la pâte est encore un peu collante ajoutez un peu de farine.

Déposez la pâte dans un cul-de-poule fariné et laissez lever pendant 45 minutes environ pour qu’elle double de volume en couvrant la pâte d’un torchon humide.


Au bout des 45 minutes rompez la pâte avec le poing pour la dégazer et déposez la dans le moule à tarte légèrement huilé puis étalez-la à la main pour foncer l’ensemble du moule. Vous devez obtenir une épaisseur d’environ 1/2 cm environ. 

Couvrez à nouveau d’un torchon humide puis laissez à nouveau lever pendant 45 minutes. 


Appareil au Maroilles :

Découpez la moitié du maroilles en petits dés.

Mélangez le fromage blanc, l’œuf et la crème liquide puis ajoutez les dés de maroilles et écrasez-les avec un presse-purée ou une fourchette. Ce n’est pas grave s’il reste quelques morceaux.

Poivrez selon vos goûts mais ne salez pas, le maroilles l’étant déjà. Réservez au frais le temps que la pâte à pain ait fini de lever.


Cuisson de la Flamiche :

Préchauffez le four à 180°C (chaleur tournante).

Lorsque la pâte à pain a suffisamment levé écrasez légèrement le centre de la pâte et versez l’appareil à maroilles au milieu. Ce n’est pas bien grave si l’appareil déborde un peu.

Découpez la demi-moitié de maroilles en 6 tranches et disposez-les harmonieusement sur la flamiche.

Enfournez pour 30 minutes puis dégustez-la tiède ou froide avec une salade verte.


Le Cahier Technique :

  • Si la pâte est un peu collante n’hésitez pas à ajouter un peu de farine (une c.à.c à la fois) pour obtenir une pâte homogène qui ne colle pas.
  • Les temps de pousse sont donnés à titre indicatif et dépendant des conditions extérieures dans lesquelles vous réalisez la recette. L’hiver placez la pâte à côté d’un radiateur ou dans un four éteint préchauffé à 40-50°C.
  • Si vous le souhaitez vous pouvez tout simplement garnir la flamiche avec les tranches d’un maroilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *