Crêpes & Pancakes

Vultati

Pour changer un peu des traditionnelles crêpes bretonnes (excellente par ailleurs faudrait quand même pas se fâcher avec nos amis bretons) je vous emmène aujourd’hui à l’opposé chez nos non moins amis (faut surtout pas se fâcher avec eux non plus) corses avec les vultati, des crêpes à la farine de châtaigne.

 

Elles sont simplement composées d’un mélange de farine de blé et de farine de châtaigne. Je n’ai pas essayé mais vous devriez pouvoir les réaliser entièrement à la farine de châtaigne. J’ai quand même un peu peur qu’elles soient assez collantes. 

 

Elles sont délicieuses simplement natures et encore un peu chaudes mais vous pouvez les accompagner avec de la crème de marron ou du brocciu ! 

Pour une quinzaine de crêpes

Préparation : Randonnée
Repos : 2 heures
Difficulté : Les yeux fermés

Ingrédients & Matériel :

Vultati :

  • Farine de blé : 150 g
  • Farine de châtaigne : 150 g
  • Sucre : 50 g
  • Lait : 650 g
  • Oeuf : 3
  • Sel : 5 g
  • Un peu de beurre

Matériel de base :

  • Cul de poule & Casseroles
  • Balance
  • Maryse & Spatule

Matériel spécifique :

  • Crêpière

La recette :

Organisation :

La pâte devra reposer deux heures à température ambiante. Vous pouvez aussi la préparer la veille et la conserver au frais.

 

Préparation de la pâte :

Dans un cul de poule tamisez les deux farines et ajoutes le sel et le sucre (le sucre est facultatif, ces crêpes pouvant parfaitement rentrer dans un plat salé).

Formez un puits et cassez-y les oeufs. Commencez à mélanger au fouet puis ajoutez progressivement le lait jusqu’à obtenir une pâte homogène et sans grumeaux. Mixez si nécessaire.

Laissez reposer la pâte deux heures à température ambiante.

 

Cuisson des Vultati :

Faites chauffez la crêpière avec un peu de beurre ou d’huile et versez une louche de pâte.

Laissez cuire à feu moyen une petite minute puis retournez la crêpe puis cuire l’autre face quelques dizaines de secondes.

Déposez dans un plat et cuisez de la même manière les autres crêpes jusqu’à épuisement de la pâte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *