Pains au Lait

Pain de Mie au Lait de Coco & Banane

Quand on a commencé à faire son propre pain de mie difficile de repasser à l’industriel (c’est valable d’ailleurs pour pas mal de choses au fond).

Du coup comme il est un indispensable de mes petits-déjeuners j’en fais quasiment toutes les semaines. Du coup j’aime bien varier en ajoutant arômes, épices…

Il me restait ainsi une boite de lait de coco. Pas assez pour faire des yaourt je me suis alors dit que dans le pain de mie ça devrait être pas mal.

J’ai alors poussé le côté exotique en remplaçant le beurre par de la purée de banane. J’ai enfin remplacé le sucre par du miel. 

On se retrouve donc avec un pain de mie sans lait et sans beurre mais pas sans saveurs ! Il conviendra donc parfaitement aux personnes intolérantes au lactose.

Pour un pain de mie

Préparation : Randonnée
Première pousse : 45 minutes à 1 heure
Deuxième pousse : 30 minutes à 45 Minutes
Cuisson : 40 à 45 minutes
Difficulté : Les yeux fermés

Ingrédients & Matériel :

Pain de mie :

  • Farine (T45 ou T55) : 350 g
  • Levure fraîche de boulanger : 14 g
  • Miel : 8 g
  • Banane écrasée : 35 g
  • Lait de coco : 140 g
  • Eau : 70 g
  • Sel : 7 g

Matériel de base :

  • Cul de poule
  • Balance de pesée
  • Maryse & Spatule
  • Corne à pâtisserie

Matériel spécifique :

  • Robot pâtissier (fac)
  • Moule à pain de mie (25 cm)
  • Thermomètre de cuisson

La Recette :

Préparation de la pâte :

Faites tiédir le lait de coco sans dépasser les 27 °C sinon la levure pourrait être « tuée » à cause de la chaleur.

Dissolvez la levure dans le lait tiède. Mélangez bien.

Dans le bol du robot placez la farine, formez un puits et versez-y le sel et le miel.

Ajoutez la banane écrasée, la levure dissoute dans le lait et l’eau.

Pétrissez environ 5 minutes à vitesse 1 avec le crochet. Arrêtez le robot de temps en temps pour incorporer la farine restée sur les bords.

 

Au bout des cinq minutes augmentez la vitesse (moyenne) et pétrissez durant 10 à 15 minutes. Il faut que la pâte se détache des parois mais pétrissez au-delà ce qui rendra la mie plus filante.

Dans le cas où vous n’auriez pas de robot, pas de panique, versez la farine en puits sur le plan de travail et incorporez les ingrédients dans le même ordre. Incorporez les liquides peu à peu avec les doigts de la main puis lorsque vous le pouvez pétrissez pour obtenir une pâte homogène. Pétrissez longuement pour développer le réseau glutineux.

 

Façonnage :

Formez une boule avec la pâte sur le plan de travail et transvasez la dans un cul de poule légèrement fariné.

Couvrez d’un torchon légèrement humide et laissez lever 45 minutes à 1 heure dans un endroit chaud. Il faut que la pâte double de volume. Si vous en avez une placez la pâte dans une chambre de pousse réglée entre 30 et 35 °C.

 

Placez la pâte sur le plan de travail et rompez-la avec le poing puis façonnez-la en un boudin de même longueur que le moule.

 

Graissez le moule ainsi que le couvercle et placez-y la pâte. Refermez le couvercle aux trois-quart pour pouvoir suivre l’évolution de la pousse.

Si vous ne possédez pas de moule à pain de mie avec couvercle ce n’est pas bien grave, un simple moule à cake fera parfaitement l’affaire. Le pain de mie ne sera pas rectangulaire c’est tout. 

Laissez à nouveau pousser 30 à 45 minutes dans un endroit chaud pour que la pâte arrive aux 3/4 du moule.

 

Après 15 minutes de pousse préchauffez votre four à 220 °C. N’attendez pas que la pâte ait poussée car le temps que le four préchauffe la pâte risque de déborder du moule et pousser le couvercle (c’est ce qui m’est arrivé une fois).

 

Cuisson du Pain de Mie :

Enfournez et baissez immédiatement la température à 180 °C puis cuire 40 à 45 minutes.

Démoulez le pain de mie et laissez le refroidir sur une grille.

 

En bref :

  • Les temps de pousse ne sont qu’une indication. L’important c’est que la pâte double de volume.
  • Vous pouvez mettre moins de levure, il faudra juste un peu plus de temps pour que la pâte pousse.
  • Si vous souhaitez garnir votre pain de mie, ajoutez la garniture après le deuxième pétrissage en ne pétrissant pas trop longtemps pour ne pas abîmer la garniture.
  • Conservez le bien enveloppé dans un film plastique. Vous pouvez également le congeler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *