Pâtes & Riz

Tagliatelles aux fruits de mer

J’ai réalisé ce plat pour l’anniversaire de ma petite sœur, grande amatrice de pâtes et de fruits de mer. 

Ce plat est donc composé de tagliatelles fraîches, de tomates et d’un mélange de coquillages : moules, palourdes et praires, le tout aromatisé avec de l’origan.

Vous pouvez très bien servir ce plat en entrée (primo diraient nos amis italiens) ou en plat principal. Il suffira d’adapter simplement la quantité de pâtes à servir par convives (entre 60 et 80 g de pâtes crues pour une entrée et entre 120 et 150 g de pâtes crues pour un plat principal).

Nous avons fait un mélange de palourdes, praires et moules. Libre à vous d’en utiliser d’autres ou de changer les quantités en fonction des appétits !

Pour 5 personnes

Préparation : Ballade
Cuisson : une vingtaine de minutes en tout
Difficulté : Les yeux fermés

Ingrédients & Matériel :

Fruits de Mer :

  • Palourdes : 350 g
  • Moules : 350 g
  • Praires : 350 g
  • Ail : 1 gousse
  • Origan : 1 pincée
  • Huile d’olive : 1 c.à.s

Pâtes :

  • Tagliatelles : 750 g
  • Tomates pelées concassées : 400 g
  • Ail : 2 gousses
  • Origan : 2 pincées
  • Huile d’olive : 1 c.à.s

Matériel de base :

  • Cul de poule & Casseroles

Matériel spécifique :

  • Plat à gratin

La recette :

Organisation :

Pas d’organisation particulière si ce n’est qu’il faudra être prêt à passer à table à la fin de la (courte) cuisson au four.

 

Précuisson des coquillages :

Nettoyez les coquillages.

Plongez les moules dans un grand volume d’eau bouillante et laissez-les cuire 4 à 5 minutes. Sortez-les à l’aide d’une écumoire et jetez celles qui ne se sont pas ouvertes.

Faites revenir un gousse d’ail pelée et émincée dans une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une grande poêle. Ajoutez une pincée d’origan.

Faites y revenir les palourdes et les praires et laissez cuire 4 à 5 minutes également. Sortez-les à l’aide d’une écumoire et jetez celles qui ne se sont pas ouvertes. Réservez le jus de cuisson.

Décoquillez la majorité des coquillages. Laissant en quelques unes pour le décor.

 

Cuisson des Pâtes :

La règle de la cuisson des pâtes est assez simple à retenir : 1, 10, 100.

  • 1 L d’eau
  • 10 g de sel
  • 100 g de pâtes

Pour 750 g de pâtes il faudrait donc 7,5 L de pâtes et 75 g de sel. Mais si la règle fonctionne bien pour de petites quantités de pâtes elle n’a plus vraiment de sens après. L’important est d’avoir un volume d’eau suffisamment important pour que les pâtes puissent bouger dans le faitout.

 

Préchauffez le four à 220 °C (chaleur tournante).

Faites donc cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée. Vous salerez après l’ébullition de l’eau

Une eau salée mettra « un peu » plus de temps à bouillir qu’une eau pure et l’augmentation de la température est assez négligeable.

Le sel permet cependant d’éviter que les pâtes ne coagulent et absorbent trop d’eau trop rapidement. Il relève également le goût des pâtes.

Le temps de cuisson dépendra du style de pâtes. Pour qu’elles soient al-dente :

  • 2 à 3 minutes si elles sont fraîches
  • 5 à 6 minutes si elles sont sèches

Pendant ce temps faites revenir les tomates avec l’huile, l’ail, l’origan et le jus de cuisson des coquillages. 

Ajoutez les pâtes bien égouttées et les coquillages. Remuez et laissez cuire 2 à 3 minutes.

Déposez du papier aluminium dans un plat à gratin et formez une papillote avec les pâtes.

 

Enfournez pour 5 minutes à 220 °C. Servez aussitôt.

 

Accord Met/Vin :

Nous les avons servies avec un Pouilly Fumé (Château de Tracy, 2002)

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :